Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


Samedi 26 Janvier à 17h au Ciné Palace de Romorantin et à 20h30 au Ciné Lumière de Vierzon, Romuald Beugnon, réalisateur et Philippe Nahon, acteur présenteront leur film : "Vous étes de la Police ?"

Editez deux places à 4 euros pour assister à cette projection exceptionnelle en cliquant sur ce texte !

comédie policière de Romuald Beugnon avec Yolande Moreau, Marilyne Canto, Jean-Pierre Cassel, Philippe Nahon(...) et Jean-Claude Brialy 
Durée : 01:34:00
Résumé : Simon Sablonnet est un ancien inspecteur de police à la retraite. Touché par de vives douleurs aux hanches qui l’empêchent de se déplacer, il doit être admis dans une maison pour personnes âgées. Il n’est évidemment pas ravi de cette nouvelle. Sur place, il est très vite reçu par Alfred Lamproie, qui se proclame directeur de l’établissement, alors qu’il ne l’est pas. Il n’est en fait qu’un pensionnaire, anciennement propriétaire des lieux. Après avoir fait ami-ami avec lui, Jane Latour-Jackson et Jacques Poutrard, Simon fait la connaissance de Francky, rocker cleptomane. Les deux hommes ont du mal à s’apprécier. Tout va changer quand Alfred Lamproie meurt d’une chute dans les escaliers. Simon est persuadé qu’il s’agit d’un meurtre et demande l’aide de Francky dans son enquête…

L'avis de la rédaction
LES DIX PETITS VIEUX
Pour ses débuts, Romuald Beugnon ne choisit pas la facilité, en installant son récit dans une maison de retraite, lieu plutôt rare au cinéma. Dès les premières minutes, on sent que ce parti pris est payant. Beugnon, avec un vrai regard de cinéaste, filme les pensionnaires avec une tendresse et un humour non feints, sans détourner les yeux des problèmes qui y règnent comme l’infantilisation ou la médicamentation à outrance. VOUS ÊTES DE LA POLICE ? n’est pourtant pas un drame social, mais bien une comédie détournant les codes du film noir. Dans une veine très « Agatha Christienne », le récit suit avec entrain les différentes pistes et indices, tournoie avec talent autour de ses personnages pour en sonder les mensonges et les bassesses. Le tout agrémenté de dialogues remarquables et drôlissimes et de situations délicieusement insolites. Dans ce ballet, Micheline Presle en « femme fatale », Jean-Pierre Cassel, en flic retraité, ici dans son dernier rôle, et Philippe Nahon, en rocker cleptomane, livrent une performance immanquable. Il ressort de ce film pas comme les autres un propos comme on en voit rarement : oui, les personnages âgées ont encore des choses à dire et à faire, quand bien même on ne voudrait pas le voir.
Aurélien Allin
Tag(s) : #Evénements