Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parrain de la première heure puisque c'est lui qui en février 2004 avait posé la première pierre du futur complexe Ciné Lumière, Patrice Leconte reviendra à Vierzon Mardi 6 janvier à 20h30 pour présenter son nouveau film "La guerre des miss", interprété entre autre par Benoît Poelvorde... 

Patrice Leconte

Réalisateur, scénariste, cadreur, acteur

Durant ses études à l'IDHEC, qu'il intègre en 1967, Patrice Leconte réalise plus de vingt-cinq courts métrages. Passionné par le cinéma, il s'intéresse également à la bande dessinée, et collabore au journal Pilote en tant qu'auteur / dessinateur grâce à Marcel Gotlib et René Goscinny, de 1970 à 1975.

En 1975, Patrice Leconte franchit le pas et tourne son premier long métrage
Les Wc étaient Fermés De L’intérieur, avec Coluche et Jean Rochefort. Le tournage est difficile, l'ambiance électrique, mais le film tape dans l'œil de la troupe du Splendid qui lui propose d'adapter à l'écran sa pièce Amours, coquillages et crustacés… Ce qui donnera, trois ans plus tard, Les Bronzés ! Succès public et critique, le film aura même une suite l'année suivante, Les Bronzes Font Du Ski. La carrière de l'équipe du Splendid explose, et Patrice Leconte est déjà considéré comme une valeur sûre du cinéma français. Le réalisateur continue alors sur sa lancée et co-écrit trois comédies avec Michel Blanc, dont Viens Chez Moi, J'Habite Chez Une Copine et Ma Femme S’appelle Reviens.

Installé comme réalisateur de comédies franchouillardes, Patrice Leconte opère alors un virage dans sa carrière en mettant en scène
Les Specialistes, où Gérard Lanvin et Bernard Giraudeau s'évadent de prison et sont bien décidés à réaliser le casse du siècle. Le cinéaste prouve alors son éclectisme, ses envies et sa polyvalence. Réalisation, scénario et bientôt cadre, puisqu'il décide de tenir la caméra à partir de son film suivant, Tandem, un rôle qu'il ne lâchera plus puisqu'il assure alors lui-même le cadre de tous ses films. Tandem lui rapporte trois nominations aux César. Deux ans plus tard, le cinéaste monte les marches de Cannes pour Monsieur Hire, qui sera également nommé dans la course aux statuettes du meilleur film et du meilleur réalisateur. Il tourne alors avec les plus grands.

Rebelote l'année suivante, Patrice Leconte est une nouvelle fois nommé pour les César du meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur scénario original ou adaptation pour son film désormais culte
Le Mari De La Coiffeuse... Les succès et les nominations se succèdent, couronnés en 1996 par le César du meilleur film, du meilleur réalisateur et une nomination à l'Oscar du meilleur film étranger pour Ridicule.

Etrangement, le public ne suit pas lorsqu'il réunit deux monstres du cinéma français, Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, dans
1 Chance Sur 2… Mais le cinéaste n'a pas dit son dernier mot et revient exploser le box office l'année suivante avec La Fille Sur Le Pont. Drame enchanteur, le film relance la carrière de Vanessa Paradis, envoûte le public et lui vaut deux nouvelles nominations aux César. Le réalisateur se fait alors moins présent sur les écrans, transformant la belle Laetitia Casta en fille de joie dans Rue Des Plaisirs avant de faire prendre le train à Johnny Hallyday et Jean Rochefort. L'Homme Du Train lui vaut même une sélection au Festival de Venise.

Le cinéaste, éclectique s'il en est, décide alors de faire partager au public son amour du Cambodge avec le documentaire
Dogora - Ouvrons Les Yeux, une histoire sans paroles mais où la musique "va au delà des mots". Puis, en janvier 2006, il revient à la comédie qui l'a fait connaître, et crée l'événement en réunissant, 25 ans plus tard, Popeye, Gigi, Jérôme, Bernard et les autres pour Les Bronzés 3 Amis Pour La Vie
En mai 2006, il est sur la Croisette en tant que membre du jury du 59ème festival de Cannes. Fin 2006, sort sur les écrans
Mon Meilleur Ami, avec Daniel Auteuil et Dany Boon.

Tag(s) : #Evénements